1 résultat

États, mémoires, rapports dressés par les officiers de l'élection de Joinville concernant : les diverses juridictions royales, le nombre et qualités des officiers qui les composaient en 1723 ; les mesures à prendre dans la préparation des cuirs, par les tanneurs (1734) ; les privilèges et gages des officiers des greniers à sel en 1754 ; la manière de poursuivre le recouvrement des impositions en 1778 ; le nombre et qualités des officiers de l'élection et la direction des Aides (1781-1786) ; la culture des herbages et la formation des prairies artificielles en 1788 par M. Cousin de Dommartin-le-Franc, député du bureau intermédiaire de Joinville ; les hospices, les établissements de bienfaisance et l'éducation des enfants pauvres, dressés le 10 avril 1788, par M. Valdruche de Mont-Rémy, député à Joinville ; les papeteries, tuileries, verreries, fayenceries, tanneries, mégisseries, bonneteries, manufactures de toiles peintes, ferges, fourneaux et autres usines situées dans l'étendue de l'élection par M. Valdruche de Mont-Rémy le 23 mai 1788 ; l'établissement d'un régiment de cavalerie dans la ville de Joinville par le Marquis de Pimodan en 1788 ; les réunion et division de communes en 1788 ; les épizooties dans les communes de Attancourt, Charmes-la-Grande, Gillaumé, Osne-le-Val, Pancey, Saint-Urbain, Sommermont, Vaux-sur-Blaise et Vaux-sur-Saint-Urbain en 1788 et 1789 ; la nomenclature des communes à parcourir par les officiers de chevauchée en 1787 et 1789 ; les sommes offertes par les communes, les seigneurs et autres personnes à l'effet de créer des ateliers de charité en 1789 ; les élèves sages-femmes qui ont suivi le cours d'accouchement établi à Joinville en 1789. • 1723-1789 Voir dans l'inventaireAjout à votre panier