Transactions relatives à des domaines ou droits divers. • 1225-1524 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Renier, seigneur de Nogent, renonce à toutes les prétentions qu'il avait contre l'évêque de Langres, à Dampierre et à Neuilly « en Lengone, » 1225.

- Isambard, abbé, et le couvent de Molême, reconnaissent que Robert, évêque de Langres, moyennant quatre livres de revenu, monnaie de Langres, à prendre dans sa vente dudit Langres, et l'abandon de ses tierces, deniers, cens de « Borz, » a reçu d'eux en échange ce que le prieur de Saint-Didier de Langres avait à Montigny-sur-Vingeanne, ce qu'ils avaient à Lusy et dans la vallée de Mussy, depuis Pothières jusqu'à « Angustines. » L'évêque s'est réservé ses vignes, son « torqulare, » ses bois, ses tailles, hommes, et sa justice dudit « Borz, » 1238.

- Thibaud IV, comte de Champagne, donne à l'évêque de Langres ce qu'il avait à Cohons ; l'évêque lui cède en échange, tout ce qu'il possède à Montigny-en-Bassigny, Bonnecourt ; ce que le chapitre avait à Mandres, etc. 1239.

- Jean, trésorier de Langres, donne à l'évêque G. la maison de la Trésorerie et la rue de ladite Trésorerie, avec ses hommes de Sous-Mur, sauf le fournier et le four, les « gastelis » et la « gastelaria » qui devaient des cens à ladite Trésorerie tant dans la ville qu'aux environs. L'évêque donne en échange à ladite Trésorerie une rente de froment et d'avoine à prendre dans ses revenus de Neuilly, et tout ce qu'il a acquis de Renier de Blondefontaine, chevalier, à........... (détérioré), 1264, novembre.

- Charte semblable de l'évêque, 1264.

- Eude IV, duc de Bourgogne, comte d'Artois et de Bourgogne, sire de Salins, pour mettre fin à des contestations, envers l'évêque de Langres, se reconnaît son homme lige pour la châtellenie de Saulx, et lui donne tout ce qu'il possède à Montigny-sur-Aube, tant en revenus que justice, plus trois mille livres tournois, 1331, 1er août.

- Transaction entre l'évêque de Langres et les religieux du prieuré de Saint-Geômes. Les religieux renoncent à leur droit prétendu de vendre du vin à la taverne de leur maison de Prauthoy, pendant le banvin de l'évêque ; ils auront droit de pâturage à Balesme, et pour leur maison de Moron le pâturage à Lusy et Verbiesle, de la Saint-Remi à la Saint-Jean-Baptiste ; ils pourront acquérir, sans payer de droit d'amortissement, la moitié du four de Prauthoy qu'ils n'avaient pas ; ils pourront faire administrer la paroisse de Balesme et les autres qui leur appartiennent, par des prêtres séculiers, tant au temporel qu'au spirituel, 1379, samedi après Saint-Luc évangéliste.

- Compte des recettes des comtés de Langres et de Montsaugeon, pour l'année 1508 à 1509 (à la Saint-Jean-Baptiste), s'élevant pour Langres à 1164 livres 15 sous tournois, et pour Montsaugeon à 1233 livres 13 sous.

Date de l'unité documentaire

1225-1524

Description physique

(Liasse.) - 12 pièces, parchemin ; 12 pièces, papier.

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Inventaires d'archives
Sous-domaine de recherche : Archives religieuses
Cotes extrêmes : G 89