Correspondance. Lettres d'affaires adressées presque toutes à M. Lenet, abbé du Val-des-Choux. • 1685 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Clairambault, bailli de Mussy, à M. l'abbé Lenet : « Le deuziesme de janvier dernier, à l'assemblée généralle, deux muttins manquèrent à me faire insulte dans mon siège avec des invectives et les plus grandes insolences du monde, pour raison de quoy, après plusieurs récidives, sur les conclusions du procureur fiscal, j'en condamnay un en cent livres d'amande, et l'autre en cinquante livres. Demandés, s'il vous plaist, à M. Lorenchet si l'amande n'excède point mon pouvoir ; et comme je tient la minutte, je la peut modérer..... » Mussy, 16 février.

- L'évêque à M. Lenet : « Mon neveu n'ira point à Langres, et comme j'ay mandé à M. Amat, M. de Novellier et Blondeau, d'aller à Lyon le trouver, et qu'ils viendront dans ces quartiers..... Je suis en peine de la santé de Mr de Troyes, M. le premier président m'ayant appris sa maladie. M. le cardinal de Bouillon a demandé et obtenu la permission d'aller passer l'hyver à Hyères en Provence, à cause du mauvais air de Cluny. Le fils de M. de Mazarin doit épouser mademoiselle de Duras au mois de janvier..... » Paris, 19 novembre.

- Condamine à M. l'abbé Lenet : « La desmission du bailly de Mussy est enfin entre les mains de M. Lorenchet, comme on en estoit convenu, et de la manière qu'on l'a souhaitée, ne l'ayant point donnée la première foys dans les formes. C'est à vous, Monsieur, et à M. Fays, de concert, à chercher présentement un subject propre à remplir cette charge..... » Paris, 28 novembre.

Date de l'unité documentaire

1685

Description physique

(Liasse.) - 25 pièces, papier.

Descripteurs

Cotes extrêmes : G 98