Coiffy [le Haut] et Vic (Haute-Marne). • 1255-1685 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Marguerite [de Bourbon], reine de Navarre, comtesse de Champagne, et de Brie, et son fils Thibaud V, aussi roi de Navarre et comte de Champagne et de Brie, font un accord avec Jean seigneur de Choiseul, sur des faits relatifs a Vic et Coiffy, contenus dans les lettres dudit seigneur de Choiseul, scellées de son scel, et de ceux de Gui, évêque de Langres, et de Jean, comte de Bourgogne, sire de Salins. Lesdites villes de Coiffy et de Vic appartiendront au comte de Champagne ; la moitié qu'il y avait déjà, et celle dont il devient propriétaire, seront tenues en fief de l'évêque de Langres, ainsi que les forteresses qu'ils y établiront, 1255, juillet. (Vidimus de 1407.)

- Note des actes de transmission du domaine engagé de Coiffy, depuis le maréchal de l'Hospital (XVIIe s.). Le maréchal l'avait acquis par adjudication au conseil privé du roi, du 15 juin 1646 ; l'avait vendu à M. de Guénégaud, secrétaire d'État, qui en avait passé déclaration de command le 25 avril 1657 à M. Pierre Barbereaux. Ce dernier le vendit le 7 novembre 1664 à l'évêque de Châlons, qui le céda à M. Laurent de Bergerat le 19 décembre 1662 (sic). Ce dernier le vendit à l'évêque de Langres le 15 mars 1682.

- Déclaration faite au Bureau des finances de la généralité de Champagne, par M. de Simiane de Gordes, évêque de Langres, de l'acquisition du domaine de Coiffy et dépendances à lui vendu le 5 mars 1682 par M. Laurent de Bergerat, aumônier du Roi, abbé commendataire de Saint-Vincent de Senlis, sans date (1685, copie.).

Date de l'unité documentaire

1255-1685

Description physique

(Liasse.)- 1 pièce, parchemin ; 4 pièces, papier.

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Inventaires d'archives
Sous-domaine de recherche : Archives religieuses
Cotes extrêmes : G 117