« Plusieurs seigneuries et domaines confondus en chaque titre. » - Fiefs. • 1597-1618 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Aveu et dénombrement fournis à l'évêque de Langres par Savinien Gruault, licencié es droits, avocat au siège royal de Langres, comme mari d'Edmée de Sacquenay, fille de Pierre de Sacquenay, écuyer, lieutenant pour le Roi au château de Montigny-le-Roi, et de Françoise de Maubuisson, sa femme, pour des biens et droits à Saint-Broingt-les-Fosses et à Prauthoy, 1597.

- Foi et hommage présentés à l'évêque de Langres par Claude Noirot, juge en la mairie de Langres, et Antoine Noirot, bourgeois de Langres, son frère, pour les terres et seigneuries de Gilley, Farincourt, Savigny et Fouvent-la-Ville (Haute-Saône), par eux acquises de messire Jean de Bauffremont, chevalier de l'ordre d'Alcantara d'Espagne, baron et seigneur de Clervaux, Scey-sur-Saône, tant en son nom que comme aïeul et administrateur légitime des biens de Claude de Bauffremont, fils et héritier de feu messire Guillaume de Bauffremont, chevalier, baron de Sombernon, et père de Joachim de Bauffremont, baron de Châteauneuf, et de Claude de Bauffremont, abbé de Balerne, prieur de Vaucluse, et autres de ses enfants, 1603.

- Donation entre vifs par Anne de Baissey, comtesse des Cars, baronne de Til-Châtel, « Chevane et Barbarain », femme de Charles, comte des Cars, chevalier des Ordres du Roi, conseiller d'État et Privé, baron d'Aux, La Mothe, Til-Châtel, Chevane, etc., de lui autorisée par procuration, à messire Érard du Châtelet, chevalier, baron de Thours, Bulgnéville et autres lieux, conseiller d'État du duc de Lorraine, maréchal en Barrois, des terres et baronnies de Til-Châtel et Barberain, situées dans le ressort du siège royal de Langres, dépendant du bailliage de Sens, et certains membres situés au duché de Bourgogne, comprenant Til-Châtel, Barberain, Vérones les Grandes et Petites, à charge par le donataire de payer cent soixante mille livres, savoir : cinquante mille aux créanciers desdits comte et comtesse des Cars ; soixante mille à Lucrèce, femme dudit seigneur du Châtelet, et sœur utérine de la donatrice, mais avec réserve d'usufruit au profit des dits comte et comtesse des Cars, et les cinquante mille livres restant à Gabrielle du Châtelet, fille du donataire et nièce de la donatrice, pour lui constituer une dot, mais aussi avec réserve d'usufruit au profit des comte et comtesse des Cars, 1618.

- Foi et hommage des dites seigneuries de Til-Châtel, Bourberain et dépendances, présentés à l'évêque de Langres par ledit Érard du Châtelet, 1618.

Date de l'unité documentaire

1597-1618

Description physique

(Liasse.) - 10 pièces, papier,

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Inventaires d'archives
Sous-domaine de recherche : Archives religieuses
Cotes extrêmes : G 259