Villars-Montroyer. - Fiefs. • 1459-1533 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Nicolas Rolin, seigneur d'Authume (Saône-et-Loire), et de « Villers-le-Monnoyé, » chancelier du duc de Bourgogne, donne ses aveu et dénombrement à l'évêque de Langres pour la seigneurie dudit Villars-Montroyer, la forteresse, la forge, etc. 1459.

- Gui Bernard, évêque de Langres, à la demande de Guigonne de Salins, veuve de Nicolas Rolin, chancelier de Bourgogne, empêchée de se rendre auprès dudit évêque pour lui présenter les foi et hommage a lui dus, délègue, à l'effet de les recevoir, le « cardinal d'Ostun, » 1463. (Sceau de la chambre de l'évêque.)

- Jean Rolin, cardinal et évêque d'Autun, reçoit les foi et hommage dus à l'évêque de Langres par ladite dame, pour ce qu'elle tient en fief à « Villers-les-Monoyé, en Champaigne, » en présence de l'évêque de Bethléem, suffragant d'Autun, Ferri de Clugny, docteur ès-lois et en décret, official, Jean de la Rochette, abbé de Châtel-Censoir (« Chastelcensoy »), chanoine d'Autun, et autres. Couches, le 29 novembre 1463. (Fragment de sceau.)

- Claude de Longvy, évêque de Langres, déclare avoir reçu le même jour les foi et hommage à lui dus par Guillaume « le Toux, dict de Pradisnes, » écuyer, seigneur de Poinson et de Recey, pour la seigneurie de « Villers-Monnoyé, » par lui nouvellement acquise de dame Anne de Châteauvillain et de Joachim de Châteauvillain, son fils, 1563.

Date de l'unité documentaire

1459-1533

Description physique

(Liasse.) - 3 pièces, parchemin ; 5 pièces, papier ; 2 sceaux.

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Inventaires d'archives
Sous-domaine de recherche : Archives religieuses
Cotes extrêmes : G 310