Tonnerre (Yonne). - Fiefs. • 1272-1686 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Foi et hommage présentés à l'évêque de Langres par les mandataires de Charles [d'Anjou], roi de Sicile, et sa femme, Marguerite [de Bourgogne], comtesse de Tonnerre, pour le dit comté de Tonnerre, J 274. (On y rapporte la procuration du roi et de la reine de Sicile, datée de Rome, 1272. - Effacé en très grande partie.)

- Le pape Grégoire X prie l'évêque de Langres de dispenser le roi de Sicile et sa femme Marguerite d'aller lui rendre hommage en personne pour le comté de Tonnerre et autres biens advenus à la dite Marguerite, Lyon, 7 juillet (nones), 1274 (an III). Scellé.

- Deux chartes, l'une de Charles d'Anjou, l'autre de Marguerite de Bourgogne, ci-dessus nommés, par lesquelles ils confirment la présentation de foi et hommage faite à l'évêque de Langres, pour le comté de Tonnerre, par leurs mandataires : Raoul de « Vemarcio, » chanoine de Saint-Cloud, près Paris, et Henri de Saint-Memmie, chanoine de Châlons-sur-Marne. Rome, 25 juin 1276, indiction IIII.

- Le mandataire de la reine de Jérusalem et de Sicile déclare aux procureurs de l'évèché de Langres, le siège étant vacant, qu'il a saisi du comté de Tonnerre, au nom de la dite reine, son neveu le comte d'Auxerre, 1293.

- Chrétien, évêque de Malvoisie (ou Napoli de Malvoisie, Morée) ; Jean, doyen de Langres ; Pierre, archidiacre de Langres ; Lambert, archidiacre du Lasçois, attestent que Guillaume, comte de Tonnerre, a fait hommage et juré fidélité, en leur présence, à l'évêque de Langres, en son château de Châtillon-sur-Seine, pour son comté de Tonnerre, à la réserve de ce qu'il tenait en fief de l'évêque de Chalon-sur-Saône et du duc de Bourgogne, 1296.

- Foi et hommage pour le dit comté, présentés à l'évêque de Langres par Aliénor, comtesse d'Auxerre et de Tonnerre, au nom des enfants mineurs nés de son mariage avec feu Guillaume, comte d'Auxerre et de Tonnerre, 1304 (v. st.).

- Jean, comte d'Auxerre et de Tonnerre, seigneur de Rochefort, déclare que s'il a fait hommage à l'évêque de Langres, au prieuré de Saint-Agnan de Tonnerre, au nom et comme tuteur des enfants de feu Guillaume, comte d'Auxerre et de Tonnerre, son fils, au lieu de se rendre à Mussy, a cause de sa faible santé, cette dérogation aux usages antérieurs ne pourra préjudicier aux droits de l'évêque de Langres, 1308.

- Louis de Chalon, comte d'Auxerre et de Tonnerre, déclare tenir en fief de l'évêque de Langres, le comté de Tonnerre, sauf les terres, châteaux et villes relevant du duc de Bourgogne « et ce qui pourroit ou devroit estre tenu » de l'évêque de Châlon [-sur-Saône], « se aucune chose en devons tenir, » et aussi, avec exception pour certaines terres données en partage à sa sœur Mahaut de Chalon, bien qu'elles fussent enclavées dans le dit comté ou dans ses dépendances, parce que ces terres étaient tenues en fief de lui, et en arrière-fief de l'évêque de Langres, 1388 (v. st.). Scellé.

- Antoinette de La Trémouille, comtesse de Tonnerre, dame de Saint-Aignan et de Celles-en-Berry, présente ses foi et hommage à l'évêque de Langres pour le comté de Tonnerre, comme bail de ses enfants ; elle fait réserve pour ce qu'elle tient du Roi, à cause de son duché de Bourgogne, et aussi la ville de Ligny[-le-Châtel, Yonne], donnée par partage en ressort et souveraineté à feu Jean de Chalon, oncle de ses enfants, tenue d'elle en fief à cause du dit comté de Tonnerre, et en arrière-fief de l'évêque de Langres, 1492 (v. st.).

- Procuration donnée par Anne de Tonnerre (Anne de Husson, veuve de Bernardin de Clermont) pour présenter ses foi et hommage à l'évêque de Langres, à cause de son comté de Tonnerre, 1539.

- Vente par MM. De Secrétain, héritiers de Louise d'Étampes, à Diane de La Marck, comtesse de Sagonne, mandataire de son fils Charles-Henri de Clermont, vicomte de Tallard, premier baron du Dauphiné, seigneur d'Ancy-le-Franc (Yonne), de tous leurs droits sur le comté de Tonnerre, 1598. (Copie du XVIIIe siècle, non signée.)

- Foi et hommage présentés, pour le dit comté, par François, comte de Clermont et de Tonnerre, premier baron du Dauphiné, maréchal de camp des armées du Roi, donataire du comte de Tonnerre son père, par sa procuration du 19 mars, 1642.

Date de l'unité documentaire

1272-1686

Description physique

(Liasse.) - 14 pièces, parchemin ; 56 pièces, papier ; 1 sceau ; 1 bulle.

Descripteurs

Grand domaine de recherche : Inventaires d'archives
Sous-domaine de recherche : Archives religieuses
Nom de personne : Aliénor (comtesse d'Auxerre et de Tonnerre)Anjou, Charles d' (roi de Sicile)Bourgogne, Marguerite de (comtesse de Tonnerre, femme de Charles [d'Anjou])Chalon, Louis de (comte d'Auxerre et de Tonnerre)Chalon, Mahaut deChrétien (évêque de Malvoisie)Clermont, Bernardin deClermont, Charles-Henri de (vicomte de Tallard)Étampes, Louise d'François (comte de Clermont et de Tonnerre)Grégoire X (pape)Guillaume (comte d'Auxerre et de Tonnerre)Guillaume (comte de Tonnerre)Husson, Anne de (femme de Bernardin de Clermont [Anne de Tonnerre])Jean (comte d'Auxerre et de Tonnerre, seigneur de Rochefort)Jean (doyen de Langres)La Marck, Diane de (comtesse de Sagonne)La Trémouille, Antoinette de (comtesse de Tonnerre, dame de Saint-Aignan et de Celles-en-Berry)Lambert (archidiacre du Lasçois)Pierre (archidiacre de Langres)Saint-Memmie, Henri de (chanoine de Châlons-sur-Marne)Secrétain, MM. deTonnerre, Anne de [Anne de Husson, veuve de Bernardin de Clermont]Vemarcio, Raoul de (chanoine de Saint-Cloud)
Cotes extrêmes : G 443