« Biens fonds. » • 1229-1633 Voir dans l'inventaire Ajout à votre panier

Présentation du contenu

- Abandon par Gui, archidiacre de Lasçois, avec l'assentiment de son frère Huon de La Ferté, à l'évêque et au chapitre de Langres, de tout ce qu'il avait en cette ville et aux environs, sauf sa maison d'habitation, sise au Cloître, 1229 (v. st.).

- Acquisition par G., évêque de Langres, du bois de Marne, près de Saint-Geosmes, 1255. (Partie du sceau de G., abbé de Bèze.)

- Donation par Jean, abbé de Beaulieu (commune d'Hortes), et les religieux de cette abbaye, à Gui évêque de Langres, et ses successeurs, de leur maison de Langres, sise à la porte « Truncam, » tenant d'une part à la maison de Cherlieu et d'autre à celle de Chrétien de Vieux-Moulin, 1256.

- Marché de Jean d'Arnoncourt, docteur ès-droits, abbé de « Longuey » archidiacre en l'église de Langres, seigneur de Saint-Geômes, Grosse-Sauve (commune des Loges), Sussy (commune de Saint-Broingt-les-Fosses), avec Nicolas Guillemin, menuisier à Langres, pour faire vingt-six fenêtres à la maison de la prévôté de l'évêque, 1543.

- Permission accordée à deux maîtres d'armes, de louer pour leurs exercices la salle de l'auditoire de l'évêque, sise à l'Apport-au-Pain, qui avait été gravement détériorée lors des derniers troubles, pendant lesquels elle avait servi de corps-de-garde, 1592.

- Acquisitions par l'évêque de Langres de plusieurs maisons, sises rue Pot, 1625-1633.

Date de l'unité documentaire

1229-1633

Description physique

(Liasse.) - 8 pièces, parchemin ; 34 pièces, papier ; 1 sceau.

Descripteurs

Cotes extrêmes : G 39